L’arrivée de l’Ampeg B-15N m’a poussé à modifier quelque peu les branchements du Wall of Sound, passant ainsi que 4 à 5 amplis raccordés simultanément.

Lineup 2014

Au menu, on retrouve les rescapés du WoS v3.5 :

• Dwarfcraft Love Buzz (Bassman/Sovtek fuzzy)
• Dr.Z Monza (Machine à cruncher façon ZZ Top)

Auxquels sont venus se greffer les nouveaux :

• The DynaMight (Clean Fender façon Deluxe Reverb + Trainwreck)
• Fx amp Classic Plex (Marshall-like JTM/JMP/JCM)
• Ampeg B-15N (Ampli basse)

 De quoi couvrir une large palette de sons et en extraire le meilleur des lampes poussées à fond !

Branchements

J’ai séparé l’arsenal en 3 circuits, en fonction des systèmes de simulation de charge (loadbox) et speaker que je possède, à savoir :

• Le couple Palmer PDI (simu speaker) + Thd Hot Plate (loadbox),
• Sequis Motherload (simu + loadbox),
• Torpedo Live (simu + loadbox).

J’ai ensuite accouplé les amplis pour aller dans les Radial Headbone (permettant, pour rappel, de switcher 2 têtes dans un même cab (ou ici, dans un même système de simulation de cab)).

L’idée était de mettre en couple des amplis dont je savais que l’utilisation combinée ne m’intéressait pas trop. Par exemple, le Classic Plex et le Dr.Z n’apportent pas grand-chose à être joués ensemble par rapport aux combinaisons qu’ils peuvent respectivement former avec les autres protagonistes du WoS v4. J’ai opté pour les duos suivants :

#1 The DynaMight + B-15N dans le Torpedo Live,
#2 Classic Plex + Monza dans le Sequis,
#3 Love Buzz dans le couple THD/Palmer.

Sachant que j’ai joué de long mois dans la configuration Lovebuzz + THD/Palmer, j’étais habitué au rendu de cette configuration (qui est la moins flexible et réaliste). À défaut, j’ai laissé la possibilité de brancher facilement le Lovebuzz sur le circuit #1 allant dans le Torpedo Live pour de meilleurs enregistrements.

Je peux donc ainsi combiner The DynaMight avec le Classic Plex, le Love Buzz avec le Monza ou expérimenter Ampeg + Classic Plex  via mon A/B box.

wallofsound-chainage-homestudio-5heads

Une fois passé dans les simulateurs de speaker, le signal se poursuit dans les racks audio. Bien que j’alterne les branchements à l’occasion, il est configuration habituellement de la manière représentée ci-dessus, soit :

• DynaMight + Ampeg dans Torpedo Live, branché dans le Shadow Hills Mono GAMA
• Classic Plex + Dr.Z dans Sequis Motherload, branché dans le NEVE 1073
• Love Buzz dans Palmer (et loadé par la THD), dans l’Universal Audio LA 610.

Et le tout revient dans la carte son RME Fireface UC, d’où je repars au casque et dans Logic Pro.

Voilà pour la 4ème version du Wall of Sound 🙂

 

Ca vous a plu ? Envie de partager ?

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv