hsbox-contrebasseC’est avec un brin d’émotion que je suis allé réceptionner la version beta du projet de contrebasse électrique à l’atelier de Mathieu Boulet.

Si la belle doit encore passer une batterie de tests et subir quelques modifications, cette preview donne déjà un bon aperçu de l’orientation finale du projet.

Je suis personnellement ravi du résultat à ce stade, mais n’ayant pas d’expérience en matière de contrebasse, je ne peux pas juger en pleine connaissance de cause. Ni moi, ni aucun des (rares) membres (encore actifs) dans la section matos du collectif Hard Stuff Box.

Il est donc prévu de la mettre dans des mains plus expertes pour avoir un feedback précis aussi bien de musiciens classiques que blues et rock (et plus particulièrement Rockabilly).

Spécifications Deluxe

Si nous devions produire cette contrebasse dans le futur, cette version serait probablement la version Deluxe.

• Corps en cèdre (4 morceaux), bombé sur le centre
• Manche (à volute) en érable
• Touche en ébène
• Micro Piezo dans le chevalet
• Micro Schaller au manche, avec volume indépendant
• Sélecteur 3 positions type Telecaster
• Réglageq : Volume + Tonalité
• Mécaniques Schaller gold/silver
• Cordier en ébène
• Cordes D’Addario NS610
• Pied télescopique réglable et rétractable.
• Arceau amovible (en cèdre) pour simulation de corps acoustique

Quelques petits ajustements doivent être encore fait, comme peindre l’intérieur des ouïes trompe-l’oeil en noir ou changer le système de fixation (écrou) de l’arceau de simulation de corps par quelque chose de plus facile à serrer à la main (sans outils en tout cas), mais à priori, la version Deluxe ressemblera à ça (d’autant plus si cela reste un modèle unique 😉 )

Avec Mathieu, nous étudions les déclinaisons envisageables avec 1 seul système de micro, la suppression des fausses ouïes ou encore un corps plat ; dans le but de réduire un peu la main d’oeuvre (et donc le prix).
À voir, en fonction des demandes et en temps voulu (de toute façon).

hsbox electric upright double bass preview 2

Comme une grande

J’ai été forcé de constater que malgré le fait que nous ayons réduit la taille du corps au maximum de ce que requerrait une solidité digne de ce nom, la contrebasse reste imposante et ne rentre pas dans tous les coffres.
Vous allez me dire : une contrebasse acoustique non plus, mais j’espérais allier la transportabilité au feeling de jeu acoustique. C’est finalement la longueur de diapason et la cavité interne nécessaire à la rétraction du pied qui auront régi leurs règles.

Nous pourrions encore gagner quelques centimètres en longueur, mais l’ensemble du dessin est à revoir. Nous allons prendre des mesures et voir si le jeu en vaut la chandelle (15 cm de moins : OK, pour 3… on passe !)

Le but n’était clairement pas de créer une contrebasse de voyage ultraportable (les horreurs électriques sans tête de manche du marché font bien l’affaire), mais bien de concevoir une contrebasse alliant des capacités électriques à un feeling de jeu acoustique, qui puisse servir dans le cadre d’entrainements unplugged dans des conditions de jeu en appartement (sans trop de bruit)… Et si possible, dans un encombrement réduit. Ce dernier challenge est à moitié remporté, dira-t-on.

D’ailleurs, quand on regarde le plan initial, on est pas si loin de ce que j’avais bricolé :

projet-electric-doublebass final-double
(montages à gauche et version beta à droite 😉 ) 

Programme

Dans l’ordre : récolter des impressions, apporter les dernières modifications et réglages, pour ensuite faire quelques vidéos et samples de présentation pour la sortie officielle prévue à l’été 2015… tout en apprenant à jouer de la contrebasse de mon côté 😉

Y a du boulot !

NB : désolé pour la qualité de ces premières photos, je m’appliquerai prochainement à lui tirer le portrait comme il se doit. La contrebasse est en test pour le moment et j’attends de la récupérer.

hsbox electric upright double bass preview 1

hsbox electric upright double bass preview 3

IMG_0474

Ca vous a plu ? Envie de partager ?

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv