Il me restait une idée dernière la tête concernant ma fidèle Squier Jazz Bass Vintage, déjà modifiée.

Si je traine cette basse avec moi depuis 2006 (souvent en backup, mais aussi comme basse principale), l’arrivée d’Hayden, ma Precision Bass, avait remisé la Jazzbass au placard pendant la période City Echoes.
La tonalité plus rock de la Pbass était en effet plus adaptée au style du groupe.

N’ayant pas envie de multiplier les basses pour avoir les sonorités Precision en backup, j’avais envisagé de combiner les deux configurations dans la Squier.

C’est aujourd’hui chose faite !

Upgrade 2013

squier-Jazzbass-upgraded-7En 2008, j’avais opté pour un kit de Seymour Duncan Bassline. Ce dernier avait  apporté énormément en terme de dynamisme, de profondeur et de corps par rapport au Duncan Design initialement installés.

Content du boulot réalisé par SD, j’ai opté pour un kit PBass de la même série, en les gardant indépendants :

– 1 Volume pour les micros Jazz Bass
– 1 volume pour les micros Precision Bass
– 1 tonalité générale

Le sélecteur 3 positions permet de sélectionner le micro Jazz Bass désiré : neck, bridge ou les deux ensembles. C’est dans cette position centrale, avec les 2 volumes à fond, que je peux jouer avec tous les micros (Pb/Jb).

Les 2 micros fonctionnent très indépendamment : les sonorités distinctes des 2 modèles phares de Fender sont bien reproduites ! En combinaison, la palette est vraiment très large. Je pense qu’on peut tout faire avec !

L’emplacement initial du micro bridge étant désormais occupé par les micros PBass, le neck Jazz Bass a été remonté vers le manche avec pour (heureuse) incidence de gagner en chaleur et onctuosité.
Le sélecteur permet de se rendre pleinement compte de l’apport de chacun : utile et facile !

squier-Jazzbass-upgraded-3

squier-Jazzbass-upgraded-5

À côté de l’upgrade micros, j’en ai profité pour changer certains composants un peu faiblard, à savoir :

– Mécaniques Gotho
– Chevalet Schaller
– Nouveau pickguard 3 ply
– nouveau câblage avec pots CTS, condos orange drop et tout le tralala qui-va-bien 😉

Esthétiquement, j’ai remplacé les potentiomètres chromés par des plus typés Jazz Bass. 
Ca le fait, je suis content !

Bref, c’est devenu bien plus qu’une petite basse : elle n’est pas loin d’avoir pris ma préférence sur la PBass 😉

 

AVANT / APRES

squier-Jazzbass-upgraded-4

 

squier-Jazzbass-upgraded-1

 

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv