VIZY Springbox
C’est en allant « simplement » tester quelques nouveautés du catalogue que je suis tombé sur cette craquante et authentique reverb à ressorts du fabricant français VIZY. Un pur traquenard à la Crush comme je commence à en avoir l’habitude 😀

En bon amateur de matériel exclusif et grand fan de reverb à ressorts que je suis, je ne pouvais faire autrement que de succomber aux charmes de cette Springbox. S’il s’agit le plus souvent pour Philippe Moteau (le constructeur) de faire des réalisations sur mesures, cette déclinaison semble avoir été conçue pour moi. J’A-DORE !

De quoi ça s’agit ?VIZY Springbox

La Springbox est donc une « unité de réverbération à ressorts » (en français dans le texte) entièrement analogique, drivée par un circuit à lampes.
On retrouve une ECC85 en préamplification (une lampe plutôt utilisée en HiFi), une JJ ECC83S en suiveuse et une 6V6 NOS en puissance.
Au niveau des réglages : balance (mix dry/wet), Tonalité et Dwell (déphasage).

VIZY SpringboxLa belle peut être activée à l’aide d’un footswitch et sachez que, même si ce n’est pas le cas sur la mienne, vous pouvez ajouter sur demande l’ajout d’une boucle d’insertion.
Notez encore la présence d’un interrupteur permettant de stopper les éventuels parasites dus aux boucles de masses.

Si les versions présentées sur le site titillaient déjà ma rétine, avec des dimensions plus compactes et un look rétro déjà bien affirmé, la combinaison du tolex bordeaux liseré de blanc, du dessin de la face avant et l’utilisation de ce genre de paille en treillis (ça porte surement un nom…) donnent un look encore plus roots à la bête. J’adore. Ça respire le travail bien fait.

Vizy Reverb Alternative VIZY Reverb Alternative

Vazy guitare, Vizy Reverb !

Testée dans la foulée d’autres productions de la marque, j’achevais de faire le tour d’un Deluxe Reverb sauce VIZY lorsque David a enclenché la Springbox. Si j’étais déjà impressionné par la qualité de la reverb intégrée dans l’ampli, d’aussi bonnes factures que le module Mercury magnetics installé dans mon Fender Deluxe Reverb, l’unité dédiée de VIZY a directement apporté sa note de magie. « Hey, y a un truc en plus là ! »

VIZY SpringboxAvec ses réglages (forcément) plus complets que la majorité des reverbs intégrées aux amplis à lampe, la Springbox est aussi userfriendly (simple à utiliser quoi 😉 ) que déconcertante par sa polyvalence.

Sans s’occuper du dwell, on obtient déjà une riche palette de « reverbs standards », grâce à la tonalité, très réactive et modifiant le rendu de manière très prononcée. La balance permet des dosages très subtils, avec un decay time allant de 2,75 à 4 secondes, mais sans pour autant atteindre un niveau 100% wet dans le dosage de l’effet (ce n’est d’ailleurs pas ce qu’on demande à une reverb vintage de ce type).

VIZY SpringboxAvec le Dwell, vous enrichissez votre son en jouant sur le déphasage du signal. Les harmoniques ainsi générées vont vous inciter à épurer votre jeu pour profiter pleinement de l’effet. Un régal, qui décuple d’autant les possibilités de la Springbox.
Tout ça avec 3 boutons, quelques ressorts et 3 loupiottes : waw, quel savoir-faire !

À un moment, on n’utilise plus la reverb pour améliorer le rendu de ses riffs : on compose ses riffs avec l’effet. Une réalisation réellement inspirante, tellement facile à utiliser et superbement roots. Bref, un effet comme je les aime !

VIZY Versus

Disons le d’emblée : le « tank«  Fender 63′ Tube Reverb, dans la même gamme de prix, s’est gentiment fait dé-po-ser en test A/B.
 Difficile d’expliquer en détail, la Springbox est simplement plus musicale et plus chaleureuse ; juste meilleure en tous points.

Fender Tube Reverb 63J’avais déjà eu la reverb Fender en test auparavant et, bien que ca n’avait pas été le coup de foudre, elle m’apparaissait clairement comme étant parmi les meilleures du marché, avec le Reverberator de Demeter.
Mais en test comparatif, en « combat de géantes » : c’est VIZY (easy) Wins. Elle a ce côté magique dans le son, un look personnalisable (puisque c’est généralement sur mesure) et un tarif quasi identique. Il n’y a pas photo à mon sens.

SonicRoom - Installation / Setup du localEn comparaison avec le module reverb Mercury Magnetics de mon Deluxe modifié ou la reverb du Deluxe sauce VIZY, on retrouve plus ou moins la même musicalité et la chaleur de l’effet.
Honnêtement, ça se vaut à partir du moment où l’on reste dans des reverbs standards. La Springbox prend logiquement l’ascendant dans son domaine de prédilection grâce à sa large palette sonore que lui confèrent ses trois contrôles.

J’aurais voulu organiser un duel entre la Springbox et la reverb à ressort de chez Demeter, qui m’avait bien plus aussi comme alternative à la Fender, mais je n’en avais plus sous la main.
Demeter ReverbulatorPour info, je me souviens l’avoir trouvé très musicale, bien qu’un peu trop bright à mon goût ; mais malgré tout mieux que les VanAmps point de vue du son.
Un point sur lequel la VIZY partait gagnante quoiqu’il advienne : l’esthétique 😉

Une dernière comparaison s’imposait : par rapport aux pédales.
Ou plutôt, comment les pédales s’en sortent-elles face à une véritable unité de réverbération à ressorts et lampes.

Mon maître achat en matière de reverb de ce type reste à ce jour la Spring Chicken Limited Edition (malheureusement plus produite). Pour 150€, soit environ 4,5 fois moins cher, on peut dire que la petite tient la comparaison.

Malekko Spring Chicken LECertes la Springbox VIZY est plus versatile (de par son réglage de tone) semble faire pareil, en mieux, au niveau du rendu ; mais la Malekko n’a pas à rougir de ses performances pour autant : la Spring Chicken LE surclasse encore bien des productions actuelles dans ce qui est reverb spring.

Je pense notamment à la (trop plébiscitée à mon gout) Strymon Blue Sky en mode spring, qui est juste anémique en comparaison.
Le dwell de la version LE est par contre en retrait par rapport à la VIZY (mais il l’était déjà par rapport au dwell de la Chicklet à mon sens).

Avec le recul de ces tests, un autre bon rapport qualité spring qui se dégage, c’est la Wampler Faux Spring : peut-être la plus réussie de la production actuelle.

Eventide SpaceL’autre pédale qui tient la route face à la Springbox, dans un autre budget que la Malekko, c’est l’usine à gaz qu’est la Space Reverb d’Eventide. L’émulation très réussie et les très nombreux contrôles qu’offre la technologie digitale égalent les possibilités de la SpringBox.
Y a juste le brin de magie et la chaleur en moins.
Est ce que ça vient du look ? Des lampes ? (en gros : est-ce encore plus subjectif que ca ne l’est à la base ?) À la différence de la comparaison avec le 63 Tube Reverb, ici j’ai envie de dire que ce n’est pas l’Eventide qui a un truc en moins, c’est vraiment la Springbox qui a ce truc en plus.

C’est la même chose pour la Wet Reverb, qui est probablement ma reverb préférée au format pédale (reverb au sens général, sans différencier hall/plate/spring/tube/… en matière de son, possibilités et rapport qualité-prix) : je pense que l’optique d’achat n’est pas la même, car elles n’officient pas vraiment dans le même domaine. C’est donc difficile à comparer.

Sachez juste qu’en réglages « standards » et légers, la Springbox et la Wet Reverb sont à égalité au petit jeu de « l’effet toujours enclenché qui magnifie tous vos sons » 😉

Conclusion

Cette Springbox de VIZY est une reverb pour les puristes et les fans du genre, assurément au top de la liste dans les alternatives au tank Fender.

Par rapport aux pédales, certaines comparaisons sont donc ardues, car il s’agit d’effets différents. Gardez à l’esprit que celui qui achète l’Eventide ou la Wet n’achète/ne veut pas (qu’)une spring reverb. Tandis que le musicien qui hésite à acheter un Reverberator Demeter ou un Fender Tube Reverb sera probablement plus sensible aux spécifications de la Springbox : ce sont deux optiques d’achat différentes.
Oui, on peut trouver des reverbs spring qui sonnent presque aussi bien, mais la VIZY justifie son prix par le mojo qu’elle procure : aussi bien face à ces concurrentes directes dans la catégorie springreverb, que face à des alternatives dans des domaines plus généraux. En ça, le puriste du ressort sera comblé : c’est garanti !

Des finitions irréprochables (et totalement à mes goûts), une musicalité hors du commun et un boost indéniable pour la créativité. La reverb de Mr Moteau est ma nouvelle référence en matière de Spring Reverb.

VIZY Springbox

 

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv