Pour rappel, cette TeleStrat est ma FrankenStrat perso : un mix de Telecaster et de Stratocaster dans lequel j’ai expérimenté un grand nombre de combinaisons micros, piezo, câblages différents et autres gadgets intégrés.

Grâce à elle, j’ai appris à affiner mes goûts en matière de micros et à juger la qualité des différents luthiers chez qui elle est passée depuis sa création en 2010.

C’est une guitare qui a fait un bon bout de chemin avec moi, mais dont je me lassais de sa configuration usine à gaz. Après 4 ans sans avoir fait de modification (un record pour la petite 😀 ) et faute d’exploiter toutes ces possibilités, je voulais revenir à quelque chose de plus plug and play.

J’ai donc déposé Tiffany chez Denzo Custom, en lui donnant carte blanche pour me proposer quelque chose de simple, efficace et polyvalent selon son humeur.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il m’a pris au pied de la lettre 😀

From Brunette to Targaryen

Quelle surprise quand je suis retourné la chercher ! La belle brune avait troqué son pickguard tortoise 3 plis contre un perloïd crème 2 plis.

Une fois l’effet de surprise passé, je suis littéralement tombé amoureux de sa nouvelle ligne épurée ! L’ami Denzo a joué à fond la carte… blanche !

Avant

Après

Un changement cosmétique qui n’était pas initialement au programme, même si ça semblait évident à contre coup qu’il fallait refaire un nouveau pickguard (ou reboucher les trous d’une manière créative :p ). Pour le reste, la guitare est donc nettement moins chargée qu’auparavant.

C’est une belle initiative : je suis ravi de son nouveau look ! (ndlr : je rassure les non-clients, Denzo ne se permet pas ça avec tout le monde 😀 )

Downgrade 2019

Outre son nouveau pickguard inattendu, c’est surtout ce qu’il y a en dessous qui m’amenait chez le luthier à la base. Ou plutôt, ce qu’il n’y a plus en dessous.

Au revoir petits switchs de split, ciao le piezo, bye bye les câblages un peu foireux, tot ziens le black ice, exit les contours de micros : j’ai récupéré Tiffany dans son plus simple appareil, avec un sélecteur 5 positions, 1 volume et une tonalité générale (avec des capa Mallory en dessous).

Les micros n’ont pas changé : c’est toujours mon terrible trio magique TV Jones SuperTron (bridge), Lollar Firebird (Middle) et LollarTron (neck) qui se charge d’envoyer la sauce. Les problèmes de phase ont été réglés et honnêtement, je redécouvre enfin le micro Firebird en position centrale, dont la combinaison avec les autres micros est vraiment géniale.

On en a profité aussi pour installer un Vibramate et Vibramate String Spoiler sur le bigsby ; cela facilite le changement de cordes. Le ressort du vibrato a aussi été changé pour un modèle plus long, afin d’avoir plus de précision et un meilleur feeling.

On ne se refait pas…

Je n’en ai pas tout à fait fini avec Tiffany 😉 On est retourné peut-être un chouia trop en arrière dans la simplification ! 😀

Dans sa config précédente, j’utilisais principalement la guitare avec le bridge et le neck ensemble, ainsi que la combinaison des 3 micros à la fois. Je vais donc faire réinstaller cette option proprement, qui s’activera probablement via un push-pull sur la tonalité.

J’utilise pas mal le volume de la guitare pour adoucir mes fuzz jusqu’à l’overdrive, avant de lâcher les poneys avec tout à fond. Du coup, je pense faire installer le fameux by-pass, toujours en push-pull, comme sur ma Telecaster.

Par ailleurs, je vais également mettre son système Tronical à jour en passant sur la version Powertune, plus flexible dans son interface.

Comme d’hab, je vous tiens au jus 😉

 

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv