Proto The DynaMight

Le confinement et la fermeture d’un bon nombre de commerces pour une durée encore indéterminée m’ont motivé à lancer plusieurs projets chez différents artisans que je côtoie ou que je suis depuis un bout de temps.

Certes, il faudra être un peu plus patient qu’à l’accoutumée pour prendre possession de mes diverses commandes (les approvisionnements en pièces et matière première sont compliqués/retardés un peu partout), mais le COVID19 impacte directement les petits fabricants et c’est le moment de les aider ! Je vous encourage à faire de même, si vos moyens vous le permettent 😉

Les projets ici lancés sont plus ou moins liés, d’où une présentation groupée.

FX Amps DG-20

Ca fait un bout de temps que je lorgne sur cette revisite de l’Hiwatt DR103 par Fx Amps. Le DG20 est une version 20w inspirée des amplis utilisés par Gilmour que Francois Xavier a mis à sa sauce.

Sa sauce, c’est notamment son génial étage de puissance en double single-ended avec bias fixe, qui permet de changer de lampes, de passer d’EL34 à 6L6 ou de métisser les 2 sans devoir régler l’ampli. Encore mieux, il est géré par un Master Volume très progressif qui permet de l’exploiter à bas volume sans perdre les caractéristiques du son.

Pour ce qui est de la reproduction du son Hiwatt, FX a possédé plusieurs Hiwatt et je fais confiance à son expertise depuis suffisamment d’années que pour être sûr de retrouver les qualités de l’original dans sa recréation.

Si le DG20 fera plus que probablement une super plateforme à pédales, je l’attends au tournant une fois poussé à saturation ! Son grain vintage particulier devrait faire des merveilles dans les registres Hard et Stoner.

Honky-Tone Champ Del’Reverb

Après la revente du Swart Space Tone, du Toneking Falcon et de mon Fender Deluxe Reverb Reissue abondamment customisé, je me suis retrouvé avec un relatif vide à combler en matière de son américain – me reposant sur de bons profils Kemper « en attendant ».

Ne prenez pas la peine de googler Honky Tone, vous ne trouverez aucune marque établie à ce nom.  Il s’agit d’un sympathique utilisateur du forum Guitariste.com qui monte et bidouille des amplis pour à peine plus que le prix des pièces. Passionné par les vieux amplis, il squatte les sujets techniques pour aider et conseiller les apprentis bidouilleurs et monteurs en herbes. Bref : un chic type de base, qui touche sa bille techniquement.

J’ai été séduit par un petit montage maison de son cru : un canal Deluxe Reverb avec une section puissance 5 watts à la Champ, agrémenté d’une simple reverb (sans le tremolo habituel). Ce petit montage qui permet de profiter de la saturation du Deluxe sans détapisser la pièce. J’ai eu le 22 watts : ca envoie !

Je ne pouvais évidemment pas me contenter du projet tel quel 😀 Je lui ai lancé le « défi » d’arriver à faire rentrer 2 circuits supplémentaires à côté du Deluxe Reverb allégé : les Champ 5C1 et 5F1.

Ce qui m’amène à l’intitulé de l’article : la valse des caissons.

Pour accueillir ce montage, j’ai directement pensé au headshell du DynaMight, un ampli custom fait par Fx Amps il y a quelques années.

L’esthétique Tweedesque du caisson ira bien mieux avec ce « Champ Del’Reverb » – nom de code provisoire. Mais du coup, le DynaMight se retrouve sans headshell !

Proto The DynaMight

Caisse de DynaMight

J’étais très branché look « tweed » lorsque j’ai envisagé le design du Dyna. Déjà à l’époque, j’étais bien conscient que ca ne collait pas spécialement avec l’esthétique des Trainwreck sur lesquels le circuit était basé, mais j’adorais le projet qu’on avait imaginé avec Fx.

En allant chez Rutherberg amplification pour le projet Mixed Cab, j’ai flashé sur la finition bois de son ampli Haven, une super plateforme clean qui trône dans son atelier.

Cette finition naturelle rappelle les Trainwreck et colle assez bien avec le nom de l’ampli.

L’origine du nom « The DynaMight » est une combinaison de Dyna pour Dynamique et Might pour Puissance en anglais ; avec une  prononciation proche de « Dynamite ». Genre « La puissance de la dynamique, c’est de la dynamite » pour mettre en avant le côté très réactif de l’ampli. Avec une teinte de bois plus claire, pourquoi pas un peu reliquée, je peux me rapprocher de l’aspect vieille caisse de bâtons de dynamite et faire d’une pierre deux coups.

Un petit montage photoshop rapidos plus tard, j’y collais le nouveau logo du collectif Hard Stuff Box (que j’espère relancer chaque année, depuis 4 ans… 😀 on y croit !) pour me faire une idée. Ca le fait !

Vous noterez la typo stencil pour rappeler l’aspect vieille caisse 😉
J’aime bien ce genre de détail ! Ca va le faire !

Il ne reste qu’à patienter !

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv