La saga Tone Bender continue !

Dans cet épisode, je vous présente encore une grosse pédale jaune de chez Sola Sound. Je dis encore, car cette Yellow Hybrid OC140 est la troisième pédale de la marque que je branche avec bonheur sur mes pedalboards.

Hybrid Theory

La Yellow Hybrid est une création de Jake Rothman (inventeur du Thermin) sur base de la Tone Bender MKIV. Après le décès de Dick Denney (inventeur du Top Boost pour Vox et monteur de pédales pour les frères Macari), c’est Jake qui s’est occupé de la production Sola Sound pendant quelques années.

Dans son travail, il ne pouvait s’empêcher d’apporter de petites modifications aux schémas existants pour améliorer certains points selon son humeur et les pièces disponibles. Un jour, Jake proposa aux frères Macari cette variation hybride qui fit assez vite l’unanimité.

Hybride, car la saturation est générée par une combinaison de transistors au silicium, au germanium et d’une diode. La base de la MKIV est conservée : c’est au niveau de l’étage de sortie de la pédale qu’un transistor germanium est rajouté et fonctionne de concert avec une diode qui régule son voltage.

Autrement dit, cette modification simule une batterie usée à 4.7 volts (de manière permanente). De fait, les fuzz germanium sonnent mieux avec une pile à moitié usée, tous les fans de fuzz Ge vous le diront (ndlr : le contrôle du voltage interne est une modification souvent proposée par les constructeurs de fuzz « boutique »).

Il existe plusieurs versions de la Yellow Tone Bender : les premières sont sorties avec des transistors NKT 214 jusqu’à ce que Kevin Shields de My Bloody Valentine ne consacre une variation avec les célèbres (et rares) Mullard OC75 comme étant sa fuzz ultime.

Le stock des 2000 Mullard OC75 que Sola Sound avait acheté à la demande de Jake étant désormais à sec depuis 2016, Rothman s’est tourné vers une variante du célèbre transistor Mullard : l’OC140 – grosso modo un OC75 avec la polarité inversée. Cette caractéristique technique allait également permettre de faciliter l’ajout d’une alimentation 9v et d’une LED.

La Yellow Hybrid s’avérait au final suffisamment différente de la MKIV que pour justifier une place permanente dans la gamme. Anthony Macari aime raconter qu’elle est sa pédale la plus vendue en magasin (après que les clients aient comparé le son et les prix des différents modèles).

Hit it !

Commençons par une petite vidéo de Ant Macari qui vous présente sa belle fuzz jaune :

Le résultat sonore de ces modifications se traduit par un espèce de mix entre la MKII et la MKIV.

On retrouve la souplesse d’utilisation de la MKIV avec un réglage de tonalité exploitable sur toute sa course qui fait changer radicalement le son et le comportement de la pédale. Difficile de ne pas sortir du mix d’une façon ou d’une autre. Même les réglages extrêmes sont exploitables à leur manière (les aigus à fond, ça pique un peu quand même 😀 )

Toujours par rapport à sa soeur MKIV, la Yellow Hybrid a un peu plus de gain et un grain différent, un peu plus texturé, moins aéré que la réédition vintage. La saturation est un peu plus agressive et en ce sens, on se rapproche plus d’une MKII qui fait la part belle aux médiums râpeux et grésillant (mais pas autant qu’une MKI bien rauque/granuleuse).

On a une plus grande de réserve de Volume et une plus grande plage de gain que sur ma MKIV Custom Fruit Salad. On peut avoir des overdrives un peu sales sur le premier quart de la course du potard. En contre partie, la Yellow TB réagit un peu moins bien aux variations de volume de la guitare.

Conclusion

C’est un peu la Tone Bender tout terrain finalement : une saturation grasse à la texture complexe, pouvant s’accommoder à différentes intensités de saturations et se placer dans le mix précisément grâce à une super égalisation. C’est une pédale très agréable à jouer, plein de nuances et pas juste in-your-face.

Son terrain de prédilection est évidemment le rock 70’s et le stoner, mais je suis sur que le fan de fuzz que vous êtes arrivera à l’utiliser dans plein de domaines différents !

À ce stade (j’éditerai dans quelques mois si besoin), je crois que je la préfère encore à la MKIV Custom Fruit Salad que j’aime déjà beaucoup. Elles sonnent toutes les 2 très bien, mais j’ai un meilleur feeling avec cette Yellow Hybrid (à 150£ de moins !). Je comprends les clients de chez Macari’s qui repartent avec après tests 😉

Ca vous a plu ? Envie de partager ?

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv