Il y a un vieux dicton de guitar-GAS-istes qui dit que l‘on revient toujours un jour ou l’autre à la Stratocaster. De là à en refaire ma guitare principale, je ne dis pas… mais je ne peux pas pour autant leur donner tort : la Strat a un son unique à elle (*) et c’est toujours un plaisir de jouer dessus.

Shelly se trouve être une de mes premières guitares. Si j’avais été plutôt content à l’époque de l’upgrade de micros « stock » vers le set de Lindy Fralin que m’avait conseillé le magasin, j’ai un peu déchanté en la rebranchant dernièrement.

À force de croiser des Strat sur ma route, j’en suis venu à tester pas mal de configurations différentes et me suis fait une idée de la manière dont j’aimais qu’une Strat sonne. Délaissée de longs mois au profit de ses autres copines (mais pas pour autant décidé de m’en séparer), les Lindy Fralin n’avaient plus les faveurs de mes oreilles, désormais éduquées.

Bien décidé de lui donner une seconde vie dans mon harem (où les places de favorites se font chères), je me suis lancé à la recherche de quoi raviver la flamme.

C’est en confectionnant la partie « Made in Belgium » du site d’Hard Stuff Box que j’ai (re) découvert la fabricant belge Steffsen pickups (dont on m’avait déjà vanté les mérites). Après avoir recueilli un bon nombre d’avis élogieux sur Steff Peire, je me suis laissé conseillé et ai opté pour son set « maison » Stratocaster modern/vintage.

STEFFSEN display a4Steffsen Modern/Vintage pickups

Je passe d’un niveau purement vintage (assez bas, son un peu aigrelet) à quelque chose de beaucoup plus balancé, avec plus de corps de manière générale. Notez qu’on n’est pas pour autant dans des sonorités modernes compressées : la vibe générale reste vintage.

La spécification Steffsen du set apporte un peu plus de niveaux au micro bridge, ce qui n’est pas pour me déplaire pour dompter les saturations. Les aigus me semblent un rien moins criard également.

Je conserve le système de câblage précédent, même si c’est dans le mode d’utilisation standard que la petite me plait le plus.

Rappel :

fender stratocaster steffsen pu2– Mode Standard, qui comme l’indique son nom, reprend la configuration traditionnelle d’une Strat 5 positions :
Position 1 : Neck
Position 2 : Neck + Middle
Position 3 : Middle
Position 4 : Middle + Bridge
Position 5 : Bridge

– Mode Jump, permettant des combinaisons Neck et Bridge :
Position 1 : Neck + Bridge
Position 2 – 3 – 4 : Middle
Position 5 : Bridge + Neck

– Mode Humbucker :
Position 1 : Neck + Middle parallèle
Position 2 – 3 – 4 : Middle
Position 5 : Bridge + Middle en série (comme un Humbucker)

 

Conclusion

Cette petite Fender Stratocaster 50’s comble à elle seule mes attentes en matière de sonorité Strat.
Elle a toujours son charme et son mojo, a la différence qu’elle sonne désormais comme je le veux  🙂

fender stratocaster steffsen pu1

 

(*) je devrais probablement dire : chaque Strat sonne à sa façon, mais rien ne sonne comme une Strat. Sans lancer de débat, testez 5 stratocasters en magasin, elles auront toutes leurs subtilités et leur feeling à elles.

 

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv