La dernière pédale des magiciens de Blackout Effectors en date, la TWOSOME, n’est autre qu’une magnifique combinaison des 2 pédales de saturation de la marque : la MUSKET et la FIX’D FUZZ. Déjà convaincu des qualités de cette dernière, j’ai vu dans cette Twosome l’opportunité d’optimiser l’organisation de mes pedalboards avec un gain de possibilités au passage !

De quoi ça s’agit ?

La TWOSOME est une double pédale intégrant 2 circuits fuzz issus de la gamme Blackout Effectors : la FIX’D FUZZ (à gauche) et la MUSKET (à droite) qu’il est possible d’utiliser en parallèle (l’un ou l’autre, mais pas les 2 en même temps). Elle possède les mêmes dimensions que le Whetsone Phaser de la même marque. La conception est robuste et la finition orange pailletée est du plus bel effet. En guise de décoration, deux rapaces se faisant face sont disposés de part et d’autre d’un lapin servant de proie. Le LED témoin d’activation de la pédale se situe dans l’oeil du lapin tandis que l’oeil du rapace correspondant s’illumine en fonction du canal sélectionné. Un footswitch permet d’activer l’effet tandis que le deuxième permet d’alterner entre les deux canaux. Alimentation 9v et IN/OUT jack de chaque côté du boitier.

FIX’D / MUSKET

Le concept du côté FIX’D de la Twosome réside en 4 circuits séparés qu’on a le loisir de combiner à l’aide de switchs (« stacker », empiler comme ils disent) pour arriver à des rendus allant du boost/od aux fuzz lourds et brulants. Elle propose 3 sons de base : Bloom, Fuz:1 et Fuz2 qui peuvent aussi bien s’utiliser seuls que combinés. Ces sonorités de bases (déjà très exploitables et bien équilibrées) trouvent de multiples nouvelles possibilités une fois le contrôle de la tonalité activé (Shade). A noter que comparativement à la FIXD Fuzz que je possède, la version dite « deluxe » embarquée dans la TWOSOME possède deux réglages de gain pour chacun des fuz:1 et fuz:2. Si ce n’est qu’une « externalisation  » des trim-pots internes du modèle de base, il est grandement appréciable de pouvoir (enfin) contrôler ces taux de drive sans démonter la pédale !

Le côté MUSKET propose quant à lui pas moins de 6 boutons de réglage pour explorer et modeler le légendaire son Big Muff à sa guise. PRE et FUZZ agissent sur le taux de drive. FUZZ contrôle l’intensité du gain du circuit tandis que PRE contrôle un clean boost qui permet d’obtenir plus ou moins de clarté/définition des notes distordues. Un duo classique VOL(ume) et TONE règle respectivement le volume et la tonalité de la Twosome. Les basses et les médiums sont réglés via les potentiomètres FOCUS et MIDS. Ce dernier opère tel un scope qui se re serre sur le spectre médium dans le but d’accroître la présence globale de la fréquence. Le FOCUS quant à lui s’occupe de gérer l’apport en basses du signal avant qu’il ne soit distordu par le circuit de fuzz. Ces deux derniers contrôles sont particulièrement efficaces pour sculpter le son « Big Muff » du côté MUSKET de la pédale.

Too Awesome Twosome !

J’avais déjà eu l’occasion de vous faire partager mon enthousiasme au sujet des sonorités proposées par la FIX’D FUZZ qui s’était imposée comme étant une des meilleures pédales de saturations que j’ai pu essayer (voir ici). La Twosome va bien au-delà en proposant à la fois l’externalisation des trimpots et (donc) le contrôle du gain des différents modes de fuzz de la FIX’D, combiné à la géniale exploration du son Big Muff que propose le côté MUSKET. Très dynamique, très propre et assez « plug’n’play » malgré la quantité de boutons disponibles : la pédale sonne en toute situation.

On a donc un excellent boost tendant vers l’overdrive (dans l’esprit Fender), deux fuzz dans la lignée Fuzz Face (un fuzz régulier et un autre assez barge) avec probablement la Big Muff la plus polyvalente du marché ! Muff Vintage, Russe, US, … quel que soit votre modèle préféré, vous retrouverez sa tonalité dans la TWOSOME.

Voici la vidéo de présentation (en collaboration avec PGS) :

Et pour rappel, deux vidéos de présentations des pédales séparées, la FIX’D :

et la MUSKET :


Conclusion

Possédant 2 des 3 produits disponibles au catalogue de chez Blackout Effectors, je fais partie des utilisateurs complètement conquis par la conception globale des effets de la marque. La TWOSOME ne fait pas exception à la (ma) règle en mixant avec succès deux pédales aussi polyvalentes qu’excellentes. Avec une FIX’D FUZZ Deluxe d’un côté et la géniale MUSKET de l’autre, cette « Dual Fuzz » est sans contexte une des meilleures pédales que j’ai eu l’occasion d’avoir sous le pied. Boost/OD façon Fender, son FuzzFace et Big Muff en déclinaison multiple : cette robuste et sexy pédale est un élément indispensable à tout pedalboard qui se respecte. Je pèse mes mots en la canonisant dans la famille des effets de saturations.

Indispensable ! Tout simplement…

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv