Réveil un peu douloureux sur le coup de 8h pour préparer nos affaires et nous rendre à la gare des bus de Boston. Les mélanges bières, vin et whisky n’ont jamais fait bon ménage, mais il en faudra plus pour nous empêcher de prendre la direction New York City !

New york city

4h de bus et nous voilà dans la ville qui ne dort jamais ! Un yellow cab plus tard, nous arrivons devant notre immeuble où nous attends la très (trop !) bavarde propriétaire. Après quelques nuits en chambre communautaire, c’est grand luxe ! Nos fenêtres donnent sur un des US Post Office (pas le petit guichet qu’on voit chez nous… genre truc énorme)

New york city

New york city

Après avoir installé nos affaires, nous sommes partis à la découverte de Central Park en passant par la Parade annuelle Portoricaine (la plus grande parade de NY avec plus de 2 millions de fêtard pendant plus de 5h de défilé).
Central Park regorge de coins aussi différents que charmants. Un gigantesque havre de paix en pleine métropole.

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

Dernière étape de la journée, Time Square et ses lumières sur le coup de 22h : tout aussi impressionnant. A noter que j’ai retrouvé +/- le spot de photo du tableau de mon salon (Mr Peanuts s’est mis au gout du jour :p)

Le temps d’attraper un bout de pizza à l’italien du coin et un 12’s pack de Corona, nous étions de retour à l’appart pour un repos bien mérité !

New york city

New york city

New york city

New york city

Le deuxième jour de notre périple New-Yorkais nous amenait à travers l’Union Square Garden (le temps pour moi de changer -enfin- de chaussures et pour Ben de manger une « big apple » !), Madison Square Park et Garden, l’Empire States Building ainsi qu’un petit tour à l’intérieur du Rockefeller Center (et de la boutique de la NBC). Le temps tournant à la pluie, nous avons fait quelques courses pour nous offrir un « french diner » à l’appart : fromage, baguette et un excellent vin californien (cépage cabernet) suivi d’une sortie dans un Irish Pub en fin de soirée. Terrasse au sommet du building de 4 étapes, choppe et whisky 18 d’age… on sait se faire plaisir quand il faut 😉

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

Après avoir découvert « le haut » et « le centre » de Manhattan, le jour suivant nous a emmené à la découverte de « down town » ; le quartier des affaires. Pour commencer, un petit tour sur le ferry de Staten Island histoire de découvrir la Statue de la Liberté d’un peu plus près que des côtes de Manhattan. Par ailleurs, Brooklyn vu de loin : ça le fait aussi 😉

New york city

New york city

New york city

New york city

De retour sur la terre ferme après 1h (aller-retour), nous découvrions Wall Street et ses environs, avec l’inévitable Ground Zero (ex WTC), la Tour Chrysler et l’Hotel de Ville pour finir un peu plus loin sur les rives avoisinant le pont de Brooklyn. Impressionnant sur photo, je peux vous garantir qu’il l’est d’avantage vu de près !

Malgré la hauteur des buildings, la ville n’est pas aussi « oppressante » que nous l’avions pressentis : cela reste aéré malgré le flot humain arpentant les rues. Certes plus « wild » que Boston, New York City n’en reste pas moins une ville agréable et attractive.

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

Pas une minute à perdre pour notre duo, il était (déjà) temps de rentrer dans notre appart de la 45st/Lexington pour nous préparer pour l’aventure du soir : le concert du Third Eye Blind sur Time Square/Broadway sur le coup de 19h. Camillia, une (charmante) connaissance sud africaine de Ben nous ayant rejoint pour la fin de l’apéro, nous nous mettions en route carrément enthousiaste (qui a dit chargé ?) pour Roseland Ballroom, une salle très sympa, rappelant un peu l’Ancienne Belgique… en plus grand !

New york city

New york city

La première partie ne nous a pas autant chauffé que la série de shots engloutie quelques minutes avant mais nous restons positif pour la suite 🙂 Lorsque TEB apparaît, les cris nous rappellent c’est avant tout la gente féminine qui constitue la base de fans (et je les en remercierai un peu plus tard) Un chouette concert (bien qu’un peu trop « pop » à mon goût), de chouettes rencontres et des New-Jersey-girls chaudes comme la braise !

A peine sorti, l’effervescence du quartier de Time Square nous guida jusqu’à un coin de rue où se produisait un « batteur de rue » déjanté oeuvrant sur un kit constitué de bidons, caisse claire, casseroles et autres grill de barbecue ! Les boissons ingérées aidant, nous avons activement participé à mettre l’ambiance autour du sympathique batteur (jusqu’à s’être fait filmer par des touristes entrain de danser :-D) De là à dire que c’était le concert le plus sympa de la soirée, il n’y a qu’un pas que je suis prêt à franchir !

New york city

New york city

New york city

La soirée fut magistrale !

Notre dernière journée dans la Big Apple nous a conduit dans un premier temps au sommet du Rockefeller afin d’y apprécier le panorama. Notez que la position du bâtiment est nettement meilleure que celle de l’Empire States Building (bien que moins haut) : une vue dégagée sur Central Park et Downtown s’est offerte à nous (l’ESB étant plus bas dans Manhattan, la vue sur Central Park ne pouvait pas y être aussi bien) Autant vous dire que c’est hyper impressionnant ! (en plus y avait pas de file… que demande le peuple ?)

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

Time Square étant à deux pas, nous avons été casser la graine au Hard Rock Café (toujours aussi bien) avant de partir à la découverte de Little Italy, Soho et (brièvement) China Town. Quartiers un peu moins « bling bling » que down town ou Time Square, mais avec un charme qui leur est propre. Pas le temps de traîner malheureusement, le rendez-vous était fixé à 17h à la gare des bus pour retourner à Montréal (en repassant par Boston)

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New york city

New York City, une ville qui va à 200 à l’heure et qui ne s’arrête jamais, une ville gigantesque avec énormément de choses à voir : on ne nous avait pas menti ! Nous avons su voir tout ce que nous voulions (sans trop nous attarder évidemment… 3,5 jours c’est court !)

Waw ! C’était énorme ! (jme répète je sais…)

Toutes les photos sont disponibles ici et ici.

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv