Anciennement baptisée Diamond Skeleton, la firme Seppuku FX propose sa très attractive SubOctave Synthesizer. Il s’agit d’une pédale destinée à produire des sons synthés avec votre instrument à corde, basse ou guitare, tout en descendant le ton de une ou deux octave(s).
Petite et solide, la pédale comprend 2 stompswitchs et 3 potards astucieusement positionnés sur la tranche de l’appareil :
Volume, Filtering et Blend agissant sur respectivement sur le volume, sur la tonalité et sur le mélange entre la sonorité de base et le son filtré par la pédale. Munie d’une alim 9V (type Boss) et d’un True Bypass, la SubOctave Synthesizer possède également un switch manuel « Glitch » qui, une fois activé, a pour effet de rendre le son considérablement instable : un vrai bonheur psychédélique !

Le premier footswitch active ou non l’effet synthesizer une octave en dessous tandis que le deuxième permet de descendre deux octaves plus bas. Ce mode sera particulièrement utile pour dompter le Glitch (qui a tendance à partir dans les aigus; même si ca reste relativement aléatoire) ou pour donner plus de corps à vos plans sur le haut du manche.

Diamond Skeleton - Seppuku FX SubOctave Synthesizer

Méconnue du grand public, très (trop) peu de BONS samples sont disponibles sur la toile. En effet, la pédale est BEAUCOUP plus ludique et exploitable que ce que laissent entendre les deux vidéos suivantes (qui sont d’ailleurs les deux seules que vous pouvez  trouver à l’heure actuelle) :

Cette première vidéo est la « vidéo de présentation » de la firme. Elle commence avec le glitch activé (son assez aigu), puis est coupé vers  35sec (ca ressemble déjà plus à quelque chose); dommage que les riffs soient pas géniaux (ou simplement plus connus), la démo n’en aurait été que meilleure et plus attractive. Quoi qu’il en soit, ca donne une
partie des possibilités.

La deuxième commence également avec le glitch activé. A la différence que le mec a l’air de pas trop maitriser ce qu’il fait… les riffs sont carrément nazes et le glitch me pète

les oreilles (mais ca vous donne une idée de la folie hurlante que vous pouvez générer avec la boite…) Le salut vient à 1 minute 37 où le glitch est coupé… par contre les riffs ne donnent toujours pas envie, focalisez vous plus sur le son :

J’en conviens, ca ressemble souvent à de la soupe et les riffs sont pas toujours cool mais ne vous fiez pas aux apparences : le Glitch est vraiment sympa ! Je vais y revenir …

La notice conseille de jouer une note à la fois pour éviter la soupe d’harmoniques et les infrabasses foireuses que vous venez d’écouter sur les vidéos. Si certains accords vont sonner (selon le setting), cela reste clairement en corde-à-corde rapide que la bébète
se révèle être totalement délicieuse. Jammez sur Soldout, Daft Punk, Prodigy, Daan, Bloc Party, … voir Disco Bitch, Patrick Hernandez (rofl) et autres morceaux carrément electro : c’est possible… et ca le fait !

Les sonorités ressemblent à celles d’un synthé mais avec un « touché guitaristique »  difficilement imitable sur clavier; l’un ne remplace donc pas l’autre (et vice versa) : ils se complètent.

Le Glitch est tellement fun que j’aurais adoré pouvoir l’activer au pied avec un bon vieux footswitch (bien qu’en chaussettes, y a moyen de passer son orteil sur le côté pour activer le bousin ;-)); qu’à cela ne tienne, c’est de l’ordre du détail.

En mode normal 1 octave en dessous, vous allez partir à la chasse aux sons en tournant le
Filtering et le Blend; le volume n’influençant pas des masses le grain produit (perso, il est à fond tout le temps).
De manière générale, on retrouve des sons plutôt Lead sur le premier tiers de chacun des deux potards; avec les différentes combinaisons possibles entre les deux qui
vont donner un son plus ou moins synthé ou non.

Filtering au minimum nous donne un son synthe/disto assez basique, assez polyvalent
et franchement convaincant. Plus au tourne le potard, plus le son devient typé synthé/bass et se « masque ». Vous trouverez des sonorités synthétiques bien lugubres avec le Filtering poussé à fond. Ayant moins d’utilité de ce type de son (jprends plutôt une basse pour faire ça), mon setting ne dépasse généralement pas la moitié.

A réglage de Filtering identique, le Blend va quant à lui influencer le mélange du signal et base et du traitement de la guitare. Je l’ai personnellement placé juste après mes différentes od/disto/fuzz afin de pouvoir texturiser le son synthé avec mes différentes pédales. Beaucoup de combinaisons sont donc envisageables.

Comme mentionné, le Glitch va « simplement » rendre votre pédale complètement barge. Agissant parfois comme un phaser/up-octaver/wah, l’effet produit dépend à mon avis du setting Filtering/Blend utilisé. D’autre part, l’utilsation du Glitch est souvent couplée avec la deuxième octave basse que propose la pédale afin de « calmer les ardeurs » de la  fonction… mais si vous voulez du psychédélique, laissez tout comme ca ! Difficile d’être sûr à mon niveau, je dirais juste que c’est le mode parfait à utiliser en solo sur une grosse ryhtmique electro rock !
Testez, vous craquerez !

Diamond Skeleton - Seppuku FX SubOctave Synthesizer

Conclusions

J’aime cette pédale pour la qualité et le dynamisme de ses sons, pour le mode Glitch complètement barré (donc indispensable), pour sa conception robuste et pour son prix modéré dans le monde de la pédale boutique.
Relativement « plug’n’play », cette pédale m’a conquis à l’instant où je l’ai testée. Exactement ce que je cherchais !

Petit bémol à ma review cependant : je n’ai pas une grande connaissance des autres pédales de type « synthé ». Je ne voulais pas un Moog (peut-être pour plus tard…) et l’Electro Harmonix ne m’a pas transcendé. (allez savoir pourquoi…) Quand je suis tombé sur la Seppuku, je n’ai pas hésité longtemps ! J’ai donc peu de points de comparaisons pour en parler tout à fait correctement. En revanche, les personnes plus averties à qui j’ai eu l’occasion de faire tester la pédale n’ont fait que confirmer tout le bien que je pensais d’elle.

Ca vous a plu ? Envie de partager ?

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv