Inspirée par le son d’Hendrix et finalement popularisée après sa mort dès 1971 par des mythes comme Gilmour et Santana puis plus tard les Cobain, Sonic Youth et autre Jack White (pour ne citer qu’eux…), la légendaire pédale de Fuzz Big Muff a été miniaturisée par Electro Harmonix pour donner la présente Little Big Muff.

True Bypass, même contrôles volume/tone/sustain et électronique embarquée revue pour tenir dans un boitier à encombrement réduit : c’est sans surprise que la Little Big Muff restitue le son de sa légendaire grande soeur.

La conception semble solide et la déco est sobre mais efficace ! Les contrôles sont assez faciles à apprivoiser et on trouve facilement un son qui convient. Le son typiquement lourd, gras, assez droit et nasillard avec un énorme sustain comme on l’aime. Agréable aussi bien en disto feutrée qu’avec le drive au volume au maximum, on peut sonner moderne ou +/- vintage sans problèmes. A noter que dans la fin de la course du potentiomètre de volume, le grain se resserre et propose une dynamique légèrement différente. Elle n’est pas hyper polyvalente certes, c’est un son assez typé… mais quel son !

Le prix rikiki de la pédale (70 euros) rend la légende accessible à tous, pourquoi s’en priver ?

Une ptite vidéo de la (petite) bête :

Image de prévisualisation YouTube

Une réaction ? Une question ? Un mot doux ? Commentez ici :

mxv